Il y a 2 jours, nous avons récupéré nos visas.  Et comme vous vous en doutez, on ne nous a pas délivré ce précieux sésame comme ça, sans poser de questions. Non. Ils sont bien gentils en Nouvelle Zélande, mais ils ne vont pas nous laisser rentrer comme ça.

Je vous explique.

Pour commencer il a fallu récupérer les formulaires. Et là déjà c’était compliqué.
Pour l’époux, c’était simple : c’est lui qui a un contrat de travail là bas, donc il aura un work visa.
Pour moi, ce n’était pas aussi compliqué que dans d’autres pays : j’accompagne mon époux, on m’a donc proposé un work visa, histoire que je puisse aussi m’occuper travailler un peu.
Pour la demi-portion, c’est devenu un poil plus compliqué : elle a 6 ans, donc elle est en âge d’être scolarisée, et pour être scolarisée, elle a besoin d’un visa étudiant. C’est mignon non à 6ans, d’avoir un student visa ?
La mini-portion, elle a eu droit à un autre statut : un visitor visa. Oui, elle a 4ans, elle n’est pas en âge d’être scolarisée, donc elle n’a pas droit à un visa étudiant. Donc, elle sera visitor.

4 personnes, 4 formulaires de 40 pages à remplir, 3 types de visas différents, 3 jours de prise de tête.
On rajoute à ça 4 questionnaires de santé de 20 pages, au cas où on ne se soit pas assez pris la tête sur les formulaires.
Le tout en anglais. Ça n’a l’air de rien comme ça, mais même quand on comprend la question on flippe de mal répondre et de se faire refuser son visa pour un petit contresens.

Je vous parle du prix ou je vous en parle pas ? Bon, en gros, c’est pratiquement 300 euros par personne, en tout (En vrai on paye pas tous le même tarif, c’est une moyenne). Ce qui fait quand même un bon budget pour une famille de 4.

En même temps, si on ne voulait pas remplir des tonnes de formulaires et payer des frais de visas, fallait pas vouloir partir hein ! :)

56676589