Difficile de parler de la Nouvelle-Zelande sans parler de la culture Maori, et ça tombe bien, cette semaine on célèbre la langue Maori, Te Reo Maori, c’est donc le moment d’aborder le sujet.

Le maori est, tout comme l’anglais, la langue officielle de la Nouvelle-Zélande depuis 1987 seulement alors que le traité de Waitangi, signé en 1840,  garantit le même droit aux britanniques et aux Maoris.

Cependant, au quotidien, on entend très peu parler le maori, voire pas du tout, soyons honnête.
Oui, les présentateurs du journal commencent par "Kia Ora", oui il existe des chaines en maori, mais à part ça…

Paradoxalement, la plupart des noms de villes de Nouvelle-Zelande sont des noms maoris, sauf les plus grandes bien évidemment…. Il suffit de regarder une carte : Tauranga, Rotorua, Akaroa, KaiKoura, etc etc. Ensuite, il faut arriver a bien prononcer les noms maori, au debout, c’est loin très loin d’être facile, essayez donc de prononcer Whangarei si vous ne l’avez jamais entendu. Heureusement que Monsieur Meteo est là pour nous aider, encore faut-il comprendre ce qu’il dit.

Ce sont les portions qui sont les plus en contact avec la langue maori. La preschool de la mini portion fait beaucoup pour que les enfants apprennent les 2 cultures, et d’ailleurs de nous 4 c’est la demi-portion qui connait le plus de mots en maori. Les filles regardent aussi régulièrement le TikiTour sur kidzone24. Petitmari et moi commençons donc à connaitre les couleurs, les nombres, et tout un tas d’autres mots qui ne nous servent à rien, si ce n’est à enrichir notre culture personnelle.

Il est assez difficile d’apprendre le maori car on a peu d’occasion de le pratiquer, mais si vous voulez  vous familiariser avec cette langue, je vous propose d’aller jeter un coup d’œil à ces sites
- ce livret fait par l’Université de Canterbury
- 100 maori words  every New Zealanders should know
et si vous avez un iphone, n’hésitez pas à télécharger cette appli, elle est assez sympa, même pas très exhaustive.

 

DSC_1710

Ka Kite anō i a koe!