boxesboxes2

 

L’avantage quand tu t’expatries pour la 2eme fois, c’est que cette fois, tu sais.

-Tu sais que potentiellement tes affaires peuvent mettre 5 mois à arriver, alors quand tu contactes un déménageur tu ne lui donnes pas une date de départ prévue, tu lui donnes une date d’arrivée exigée. Et tu précises bien que le coup des 12 semaines max, on te l’a déjà fait et que ça te ferait moyennement rigoler de te faire avoir une 2eme fois.

-tu sais qu’à l’étranger, tu aimes être français et que malgré tout le mal que tu aimes dire de ton pays, quand tu es loin, il te manque, alors tu pars avec une jolie photo de la tour Eiffel (ou de chez toi, si t’es pas parisien), avec quelques livres en français et quelques DVDs cultes comme Le Père Noel est une ordure et les Barbouzes.
Tu n’oublies pas non plus ton bol breton, avec ton prénom écrit dessus, que ce bol là c’est le tien et que personne d’autre que toi n’a le droit de l’utiliser.

-Tu sais aussi que ce qui va le plus te manquer, c’est la bouffe. Alors cette fois, tu t’achètes une machine à pain de marque française, qui pourra faire des trucs qui ressemblent de pas trop loin à de la baguette. Tu prends aussi ton vieux bouquin de recettes du Sud-Ouest, dont tu te sers peu depuis que tu connais Marmiton, mais il fera trop classe dans ta cuisine du bout du monde, et tes copines françaises le regarderont en faisant « hannnnnnnnnnn moi j’ai laissé le mien en France »
T’oublies pas non plus la bouteille de pastis dans ta valise, ça c’est pour quand les copains viendront te voir. You take zi apero ? Oué mais un pastis alors !

-Je voudrais rajouter dans mon container un service de table pas cher et coloré, mais pour l’instant je n’en trouve pas qui me plaise, j’hésite aussi à acheter une nappe en vichy rouge, c’est peut-être un peu trop le vichy rouge, non ?

Qu’est-ce que j’ai oublié ?