Quand on voyage, il y a toujours un petit moment loosesque, le truc qui merdouille et que te gâche ton départ ou ton retour de vacances, et qui te fais sourire des années plus tard.

Dans la liste des choses qui aujourd’hui me font sourire mais qui sur le coup m’ont un peu, voire beaucoup fait blêmir :

-en 2009, premier grand voyage en famille, la mini-portion a moins de 2ans, elle ne paye pas l’avion et elle voyage sur mes genoux. Notre avion est sur le point d’atterrir à Miami. Miami quoi ! C’est un voyage de rêve qui nous attend. Et…
Et la mini me vomit dessus juste avant que l’avion se pose sur le tarmac. J’ai passé la frontière en sentant fortement le vomi….

-Au retour de ce même voyage, je mets mon sac dans le compartiment à bagages et au moment de débarquer à Roissy, je récupère mon sac mais je ne vois pas que les passeports eux sont restés dans le compartiment à bagages. Je ne m’en suis rendu compte qu’au passage de la douane. Pas de passeport, pas d’entrée sur le territoire ! Nous voilà reparti jusqu’à l’avion pour essayer de retrouver nos précieux permis de rentrer chez nous. L’histoire s’est bien terminée car on les a retrouvés.

-une autre histoire de passeport, plus récente celle-ci: j’ai réalisé 10 jours avant notre départ en voyage que j’avais perdu mon passeport. Encore une fois l’histoire se termine bien.

-et dans la liste des histoires qui se terminent bien, le 25 décembre 2012, nous prenons l’avion à Orly pour rejoindre Toulouse. Ça fait 4 jours que nous sommes rentrés en France (après notre année en Nouvelle-Zélande), on est totalement décalé (et pas qu’à cause du jetlag), et on arrive à Orly sans les passeports de nos filles. L’hôtesse d’Air France nous demande si nous avons des documents prouvant l’identité de nos enfants. Je cherche dans mon ordi, j’ai un scan de notre livret de famille et c’est tout. L’hôtesse va nous laisser partir, parce que c’est Noel….

-Et pour finir le plus loosesque de tous : étudiante à Paris, je rentrais régulièrement à Toulouse, en avion. Je partais la plupart du temps d’Orly, et j’ai fini par prendre des habitudes de grands voyageurs et j’arrivais pile poil à la fin de l’embarquement. Plusieurs fois, j’ai été la dernière personne à rentrer dans l’avion.
Sauf une fois. Cette fois-là, je partais de Roissy, et j’ai mis plus de temps que d’habitude, et je ne suis pas rentrée dans l’avion. Il est parti sans moi et moi j’ai fondu en larmes au guichet d’enregistrement.

 

-J’en oubliais une! Dans l’avion en direction de notre voyage de noce, au moment de l’atterrissage, je joue avec une bague offerte par mon mari tout neuf. La bague tombe…. Une fois l’avion posé, me voilà à quatre pattes entres les fauteuils à chercher ma bague avec l’aide de Petitmari, des quelques hôtesses et stewards. On ne trouve rien… Il faut quitter l’avion. Devant mon désarroi, l’hôtesse me fait remplir un formulaire au cas où ils retrouvent mon bijou. Et en fouillant dans mon sac pour trouver un stylo, ma main attrape la bague…. De honte, je n’ai rien dit, et j’ai rempli le formulaire l’air de rien.

Of course, je me suis faite engueulée par l’époux à chaque fois, sauf celle où il n’était pas là :)

 

1930

A votre tour de nous raconter vos petits moments de loose.
Soit en commentaires, soit sur vos blogs.
Allez, racontez-nous tout !