Ca faisait des années que je n’avais plus passé le 14 juillet dans mon petit village de l’Aude.
J’avais oublié…

J’avais oublié que même si on avait pas de feux d’artifices, on faisait quand meme la fete.

Qu’on allait, en procession, jusqu’au monument aux morts, écouter le discours patriotique du maire.

bastille3

Puis qu’après le depot de la gerbe Bleu-Blanc-Rouge, on allait au vin d’honneur, offert par la mairie, discuter avec les gens du village

bastille2

que les enfants attendaient que la nuit tombe pour participer à la retraite aux flambeaux, qu’on faisait le tour du village, au son de la fanfare, en surveillant scrupuleusement son lampion de peur qu’il ne brule.

lampions

Qu’ensuite, on allait danser au bal, sur la place du village, qu’on buvait un verre de muscat en écoutant le groupe et en se disant que celui-là était plutôt bon, par rapport à tous ceux qu’on avait pu entendre.

groupe

Une vraie célébration de 14 juillet, à un mois de mon départ, pour me rappeler de ne pas oublier de revenir un jour !