doodle

Aujourd’hui est jour d’élection en Nouvelle-Zélande.
Les néozélandais votent 2 fois en 1.
Je m’explique : on leur donne un bulletin sur lequel ils votent pour leur parti préféré et pour leur représentant local, ce qui permet de différencier leur préférence nationale et locale.

J’ai pas creusé plus la question, mais si ça vous intéresse, on trouve des informations là. Oui oui, sur le site officiel des élections, on trouve des informations dans 25 langues, dont le français.

Le premier ministre actuel de la Nouvelle Zélande est John Key.
Je vous rappelle au passage que la Nouvelle Zélande est une monarchie parlementaire (hé ouais…), dont la reine est Elisabeth II.

Donc, John Key, du parti National (centre droit), est premier ministre depuis 2008. Il brigue son 3eme mandat de premier ministre.
Face à lui, David Cunliffe, du Labour Party, le parti travailliste, plutôt de gauche.
Le green party, (les Verts, vous aurez compris), représentée par Metiria Turei, enfin, je crois…
Te Ururoa Flavell représentant le Maori party.
New Zealand First, représenté par Winston Peters
Le très médiatique Hone Harawira, un activiste maori qui  a quitté le maori party pour former Mana.
Le Internet Party, créé par le tout aussi médiatique, Kim Dotcom (qui s’est allié au parti Mana et à celui de la légalisation de la marijuana).

Le parti National était plutôt en tête des sondages, malgré les derniers déballages médiatiques et la sortie d’un livre Dirty Politics qui a plutôt secoué la campagne.

Cette élection ne me passionne pas plus que ça, car je me sens moyennement concernée.
C’est pourtant la 2eme élection que je vis en étant en Nouvelle Zélande, en 2012, c’était l’élection présidentielle française, que j’avais vécu de loin.

 

Edit:
résultat:
National avec John key 48%
Labour 24.7%
Green10%
New Zealand First  8.9%
John Key obtient donc une majorité au Parlement. Une belle victoire pour son parti