Vivre à l’étranger, c’est souvent avoir deux pays : son pays de naissance et son pays d’adoption.

On ne les aime pas de la même façon, mais on a souvent de l’affection pour les deux.
Et parfois notre pays de naissance et notre pays d’adoption sont opposés, et on se retrouve face a un choix difficile. Ca peut être dans des circonstances assez dramatiques, des sujets un peu lourds, mais je vais plutôt aborder un thème léger : le sport :)

Tout le monde l’aura compris : je suis une grande fan de rugby.
J’ai été une grande fan du rugby français et depuis que je suis en Nouvelle-Zélande, j’ai un peu retourné ma veste et c’est le rugby du sud qui a aujourd’hui ma préférence.
Il faut dire que l’éloignement n’aide pas : ici je ne peux regarder les matchs du top 14 qu’en trichant et en regardant un stream sur internet. Le peu de matchs de l’hémisphère nord que je pourrais voir sont à des horaires pas possibles, j’ai donc laissé tomber. Et surtout j’ai ma dose de rugby hebdomadaire grâce au rugby du sud.

Quand la Coupe du Monde de Rugby a commencé, j’avais la chance de pouvoir me passionner pour deux équipes : Les Bleus et les All Blacks.

Jusqu’à ce que ces deux équipes se rencontrent. Il a fallu faire un choix.
Le rugby et la mentalité des All Blacks avaient ma préférence.
Mais bon, il m’était difficile de regarder les Bleus, ma France se faire battre.
Surtout pour mon pays d’ailleurs, car je dois avouer, avec effroi, que je n’ai finalement que très peu d’empathie pour cette équipe. C’est tellement horrible de dire ça de l’équipe qui représente mon pays.

Donc pour pleins de raisons, j’étais contente de voir les All Blacks gagner leur quart de finale, puis leur demi finale et enfin leur finale.

Cette équipe des Blacks, c’est aussi la mienne. Je me sens aussi supportrice que n’importe quel néozélandais.
Comme n’importe quel supporter, je suis partiale.
Comme tous les supporters néozélandais, je me suis levée à 5h du matin dimanche, et j’ai stressée jusqu’au coup de sifflet final.

Et comme tous les supporters néozélandais, j’ai pensé « on a gagné »à la fin du match.

Comme tous les immigrés/expatriés, j’ai deux amours.
Pour moi, c’est mon pays et les All Blacks.

Et vous ?

DSC_1408

12208661_1119753908049988_3276119533948238082_n

 

 

jFZZWs9y
Cette photo est de moi, une fern de mon jardin