L’Afrique du Sud, ou tout du moins la petite partie que j’ai pu en voir, a été une véritable découverte pour moi (et pour toute la famille).
Je m’attendais à un pays assez plat, assez sec, plutôt pauvre, et ce n’est pas du tout ce que j’ai vu.
Première surprise en arrivant à Johannesbourg : de grandes autoroutes, des 4 voies à l’américaine et des tas de voitures de luxe, de grosses cylindrées allemandes ou anglaises. Puis des résidences sécurisées, protégées par des barbelés, pour un peu, on se serait cru au Brésil.
Johannesbourg est une ville assez étendue et très arborée, très verte, mais sans grand intérêt il faut bien l’avouer. Pas d’intérêt architectural, pas tellement d’intérêt historique (surtout vu d’Europe), mais quelques lieux à voir comme le musée de l’apartheid, Soweto ou l’on retrouve la maison de Nelson Mandela et celle de Desmond Tutu. Mais tout cela je vous en reparlerais plus en détail.

DSC_7765

 

Nous avons quitté Johannesbourg, direction l’Est et le Park Kruger. Sur la route, toujours de la verdure, un paysage fait de montagnes et de vallées.

DSC_8026


Arrivé à Kruger, je m’attendais à de la "savane", on me parle de bush. Je m’attendais aussi à voir des animaux et je n’ai pas été déçue.

bush

Notre sécurité n’a jamais été un problème, et les sud-africains ont été très accueillants.

Nous rentrons tous les quatre la tête pleine de souvenirs merveilleux, en se disant que ce voyage n’est qu’une première étape, et qu’on a encore pleins de choses à découvrir en Afrique du Sud.