where on Earth?

28 juillet 2014

La Nouvelle-Zélande, un paradis sur terre

Je dois vous avouer que je n’ai pas regardé le documentaire dont je vais vous parler. Il est passé sur Arte la semaine dernière.
Je ne l'ai pas regardé, parce que je pars dans 3 semaines, que je piaffe d’impatience, et que si je commence à regarder des reportages "oohhh regardez comme c’est beau la Nouvelle-Zélande", chaque minute que me sépare de mon départ vont me sembler des heures.

Si vous avez loupé ce documentaire en 5 épisodes, tout n'est pas perdu, vous pouvez le retrouver: 

Episode 1 : Fjords et forêts tropicales
est disponible sur youtube et sera rediffusée sur Arte le 4 aout.

 

Episode 2 : Les Alpes du Sud
Disponible ici pour quelques heures encore et sera rediffusée le 5 aout

Episode 3 : L'Ouest sauvage
Disponible ici pour quelques heures encore et sera rediffusée le 6 aout

Episode 4 : L'île fumante
Disponible ici pour quelques heures encore et sera rediffusée le 7 aout

Episode 5 : Au royaume des kaoris
Disponible ici pour quelques heures encore et sera rediffusée le 8 aout

 

121009_nvo-suedalpen_04-1404186316546
credit photo

 

Peut etre que je regarderais les rediffusions la semaine prochaine… Peut-etre...
Et vous, vous avez regardé ?

Posté par mariel75 à 21:52 - - Commentaires [4] - Permalien [#]


25 juillet 2014

Déménageons gaiement : un partout, balle au centre.

Premier set :

Moi: alors tu as déballé les meubles?

Lui : oui

Moi : tu as trouvé comment les installer ?

Lui : oui, j’ai mis la commode dans la salle à manger comme tu me l’avais dit.

Moi : ahh super ! Mais je me demandais si elle ne serait pas mieux dans la chambre…

Lui :….

Moi :…. Je me disais que peut etre les filles devraient etre dans la chambre 1 et pas dans la 2 et que nou,s on irait dans la 2 avec la commode…

Lui : ….

Moi : …. Nan ?

Lui :

Moi : t’en penses quoi ???

Lui : tu veux que je change tout en fait ?

Moi : oui c’est a peut pres ca….

Moi 1 – Lui 0

Deuxième set :

Lui : on a quand même ramené un paquet de merde…

Moi : comme quoi ???

Lui : y’a des serviettes en papiers….

Moi : ah ben c’est utile, je n’allais pas les jeter quand même !

Lui : y’a aussi un bougeoir avec une bougie…

Moi : bah quoi c’est joli, c’est de la déco, c’est bien !

Lui : mouais….

Lui : y’a aussi nos 250 mugs…. Je sais pas où je vais les caser

Moi : ….

Lui : c’est quoi ce tire-bouchon ??

Moi : bah pour le pif c’est utile !!

Lui : ici les bouchons se vissent sur les bouteilles….

Moi :….

Lui : et y’a pleins de petits ramequins….

Moi : mais moi je m’en sers, pour la cuisine c’est utile !

Lui : je crois que je vais aller de surprises en surprises…..

Lui 1 – Moi 0

Le match ne fait que commencer…..

demenagement

Posté par mariel75 à 18:32 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

22 juillet 2014

a long way home...

Ca faisait des mois que je me prenais la tête avec ce déménagement.

Je vous en parlais déjà en mars, alors que l’époux venait à peine de partir. J’ai stressé jusqu’au 12 mai, jour du départ de notre container, ensuite j’ai stressé en espérant que le container arrive avant le 15 aout, puis quand j’ai reçu un mail m’indiquant que le container devait arriver le 21 juillet j’ai stressé en me disant que si on n’avait pas une maison à partir du 21 juillet on était dans le caca.

Notre dossier pour la maison a été accepté le 10 juillet

Le container est arrivé le 14 juillet.

L’époux a eu les clés de la maison 19 juillet

Et le container est arrivé à la maison le 21 juillet.

Perfect timing !

Les déménageurs ont vidé le container et n’ont laissé dedans que les colis suspects : un vélo, un chariot de golf, un petit aspirateur et des décorations de Noel.

Un agent du MPI (Ministry for Primary Industries) est venu vérifier que ces objets ne comportaient aucun risque de contamination (les graines, pollens et autres bestioles parasites sont traqués). L’agent du MPI a donné son feu vert aux colis suspects, nos 58 colis sont arrivés à bon port.

C’est donc au tour de l’époux de monter les meubles ikea, de nettoyer et de ranger.

Je vais enfin pouvoir dormir tranquille….

 

 paris chch

Posté par mariel75 à 09:55 - - Commentaires [10] - Permalien [#]

21 juillet 2014

Home Sweet Home

Une des principales difficultés lorsqu’on déménage à l’étranger, c’est le logement, surtout, lorsque, comme nous, votre entreprise ne vous prend pas en charge.

Lors de notre premier déménagement à Christchurch nous avions eu beaucoup de chance : nous avions loué un appart-hôtel pendant 15 jours et ensuite il fallait qu’on trouve un logement. On pensait naïvement trouver un logement en meublé, et nous ne savions absolument pas quels types de documents les agences allaient nous demander et nous ne savions pas non plus quel type de contrats nous allions signer.

Cette fois ci, on sait.

Quand vous cherchez un logement, les prix affichés sont des prix par semaine. Ensuite, vous aurez le choix : payer toute les semaines, tous les quinze jours pour tous les mois. En général, on s’adapte à la façon dont son salaire est payé. L’époux est payé tous les quinze jours, nous payerons donc notre loyer de la même manière.

Les documents : les propriétaires néozélandais demandent beaucoup moins de garantie que les propriétaires français. Une copie des visas, un contrat de travail, la preuve que nous avons des économies et le contrat pouvait être signé.

Le contrat : c’est un contrat d’une durée fixe. Si vous signez pour 1an, vous êtes redevable du loyer pendant un an. Si vous souhaitez quitter votre logement plus tôt, il va falloir casser le contrat et trouver à vos frais un nouveau locataire (les frais correspondent aux frais d’annonce pour la maison, et c’est souvent à vous de faire faire les visites si vous voulez que les choses avancent).
Le propriétaire peut aussi vous imposer plus de choses qu’un propriétaire français : il peut refuser que le locataire ait un animal, il peut demander que le locataire soit non smoker, ce qui en général veut dire que si vous êtes smoker, va falloir smoker dehors, il peut aussi vous interdire de faire des trous dans les murs. Généralement le contrat précise aussi le nombre maximum d’habitants autorisés dans la maison. Vous pouvez avoir de la visite, mais vous ne pouvez pas héberger quelqu’un.
Ensuite, l’agence qui gère la maison aura le droit de faire une visite de la maison une fois par trimestre, une home inspection, pour vérifier que vous respectiez bien le contrat et que la maison ne soit pas endommagée.
Si vous ne payez pas ou si vous ne respectez pas votre contrat, vous pouvez être expulsé. Généralement, c’est très rapide, je ne connais pas bien les détails, et j’espère bien ne jamais les connaitre.

Voilà, une fois que vous savez comment ça se passe, vous pouvez visiter.

Moi je n’ai pas pu visiter pour cause d’éloignement, c’est donc l’époux qui a choisi notre future maison. Et à partir d’aujourd’hui, nous avons une Home sweet home.

home

Il n’y manque plus que nos meubles….

Posté par mariel75 à 08:50 - - Commentaires [12] - Permalien [#]

15 juillet 2014

Fête Nationale

Ca faisait des années que je n’avais plus passé le 14 juillet dans mon petit village de l’Aude.
J’avais oublié…

J’avais oublié que même si on avait pas de feux d’artifices, on faisait quand meme la fete.

Qu’on allait, en procession, jusqu’au monument aux morts, écouter le discours patriotique du maire.

bastille3

Puis qu’après le depot de la gerbe Bleu-Blanc-Rouge, on allait au vin d’honneur, offert par la mairie, discuter avec les gens du village

bastille2

que les enfants attendaient que la nuit tombe pour participer à la retraite aux flambeaux, qu’on faisait le tour du village, au son de la fanfare, en surveillant scrupuleusement son lampion de peur qu’il ne brule.

lampions

Qu’ensuite, on allait danser au bal, sur la place du village, qu’on buvait un verre de muscat en écoutant le groupe et en se disant que celui-là était plutôt bon, par rapport à tous ceux qu’on avait pu entendre.

groupe

Une vraie célébration de 14 juillet, à un mois de mon départ, pour me rappeler de ne pas oublier de revenir un jour !

Posté par mariel75 à 08:42 - - Commentaires [2] - Permalien [#]



12 juillet 2014

Des vacances...

Apres les cartons, le déménagement en plusieurs étapes, il nous fallait des vacances avant le grand départ.

Des vacances, dans cette maison que je connais depuis toujours, dans laquelle je viens me ressourcer chaque année, ou presque, dans cette maison ou je retrouve mes souvenirs d’enfance, mes racines, je vais pouvoir profiter pleinement de ce dernier mois avant de nouvelles aventures.

 

IMG_20140711_181724

IMG_20140711_190248

IMG_20140711_213951

 

Posté par mariel75 à 16:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 juillet 2014

Le jour où j'ai quitté Paris....

J’ai enfin réussi à vider mon appartement.

ENFIN !!

photo (12)

Nos affaires sont maintenant éparpillées façon puzzle aux quatre coins du monde.
Ce déménagement en plusieurs étapes, qui s’est étalé dans le temps, m’a complètement usée, vidée. Et là, je regarde mon appartement vide, et je réalise que c’est terminé, que j’ai quitté Paris.

J’ai tellement envie de pleurer. Pleurer de joie, de tristesse, de soulagement, d’angoisse.

Je passe ma dernière soirée avec mes copines, celles qui m’accompagnent depuis mon arrivée à Paris. J’oublie les cartons, le tri, les heures de rangement, de ménage.

Ce matin, je vais prendre la route vers Toulouse. Je vais surement mettre la radio très fort, chanter à tue tête en rigolant. Peut être même qu’à un moment ma gorge va se serrer et que j’aurais les larmes aux yeux.

Tout comme notre déménagement, notre départ se fait par étape, et là c’est la dernière étape, surement la plus  agréable, celle des vacances avant le départ définitif.

Dans un mois je quitte la France, mais aujourd’hui, je quitte Paris.

Posté par mariel75 à 09:13 - - Commentaires [10] - Permalien [#]

20 juin 2014

Petites galères de voyageurs

Quand on voyage, il y a toujours un petit moment loosesque, le truc qui merdouille et que te gâche ton départ ou ton retour de vacances, et qui te fais sourire des années plus tard.

Dans la liste des choses qui aujourd’hui me font sourire mais qui sur le coup m’ont un peu, voire beaucoup fait blêmir :

-en 2009, premier grand voyage en famille, la mini-portion a moins de 2ans, elle ne paye pas l’avion et elle voyage sur mes genoux. Notre avion est sur le point d’atterrir à Miami. Miami quoi ! C’est un voyage de rêve qui nous attend. Et…
Et la mini me vomit dessus juste avant que l’avion se pose sur le tarmac. J’ai passé la frontière en sentant fortement le vomi….

-Au retour de ce même voyage, je mets mon sac dans le compartiment à bagages et au moment de débarquer à Roissy, je récupère mon sac mais je ne vois pas que les passeports eux sont restés dans le compartiment à bagages. Je ne m’en suis rendu compte qu’au passage de la douane. Pas de passeport, pas d’entrée sur le territoire ! Nous voilà reparti jusqu’à l’avion pour essayer de retrouver nos précieux permis de rentrer chez nous. L’histoire s’est bien terminée car on les a retrouvés.

-une autre histoire de passeport, plus récente celle-ci: j’ai réalisé 10 jours avant notre départ en voyage que j’avais perdu mon passeport. Encore une fois l’histoire se termine bien.

-et dans la liste des histoires qui se terminent bien, le 25 décembre 2012, nous prenons l’avion à Orly pour rejoindre Toulouse. Ça fait 4 jours que nous sommes rentrés en France (après notre année en Nouvelle-Zélande), on est totalement décalé (et pas qu’à cause du jetlag), et on arrive à Orly sans les passeports de nos filles. L’hôtesse d’Air France nous demande si nous avons des documents prouvant l’identité de nos enfants. Je cherche dans mon ordi, j’ai un scan de notre livret de famille et c’est tout. L’hôtesse va nous laisser partir, parce que c’est Noel….

-Et pour finir le plus loosesque de tous : étudiante à Paris, je rentrais régulièrement à Toulouse, en avion. Je partais la plupart du temps d’Orly, et j’ai fini par prendre des habitudes de grands voyageurs et j’arrivais pile poil à la fin de l’embarquement. Plusieurs fois, j’ai été la dernière personne à rentrer dans l’avion.
Sauf une fois. Cette fois-là, je partais de Roissy, et j’ai mis plus de temps que d’habitude, et je ne suis pas rentrée dans l’avion. Il est parti sans moi et moi j’ai fondu en larmes au guichet d’enregistrement.

 

-J’en oubliais une! Dans l’avion en direction de notre voyage de noce, au moment de l’atterrissage, je joue avec une bague offerte par mon mari tout neuf. La bague tombe…. Une fois l’avion posé, me voilà à quatre pattes entres les fauteuils à chercher ma bague avec l’aide de Petitmari, des quelques hôtesses et stewards. On ne trouve rien… Il faut quitter l’avion. Devant mon désarroi, l’hôtesse me fait remplir un formulaire au cas où ils retrouvent mon bijou. Et en fouillant dans mon sac pour trouver un stylo, ma main attrape la bague…. De honte, je n’ai rien dit, et j’ai rempli le formulaire l’air de rien.

Of course, je me suis faite engueulée par l’époux à chaque fois, sauf celle où il n’était pas là :)

 

1930

A votre tour de nous raconter vos petits moments de loose.
Soit en commentaires, soit sur vos blogs.
Allez, racontez-nous tout !

Posté par mariel75 à 07:42 - - Commentaires [7] - Permalien [#]

19 juin 2014

Du rugby à Dunedin

Apres avoir demandé à Carole ce qu’elle avait pensé du match Australie-France, au tour de Petitmari de repondre à mes questions sur le match Nouvelle Zélande – Angleterre.

Alors,  ce premier match a Dunedin, il est comment ce stade?
Et oui, c’était mon premier match à Dunedin, et je trouve ce stade particulièrement bien réussi. Comme il est couvert, Il y règne une ambiance particulière : il n’y a pas de vent, pas de pluie et ça résonne. Je trouve qu’il y avait une très bonne ambiance et une atmosphère spéciale. Dur à expliquer!
Pendant les hymnes, on entendait tres bien les gens chanter et pendant le Haka on entendait tres bien les All blacks. Tout simplement grandiose dans cette enceinte. 

IMG_0389

-comment était l'ambiance, il y avait beaucoup de français?
Comme je disais, il y avait une grosse ambiance et il y avait, en effet, pas mal de français autour de moi. Et j’en ai encore rencontré dans la ville après le match. Que des jeunes en VVT…. ;)

Parlons un peu rugby : comment tu as trouvé les anglais?
J’ai trouvé les anglais très bon. Assez impressionnant à un an de la coupe du monde chez eux... Ça va être compliqué pour toutes les équipes qui seront sur leur chemin. Mais ils ont annoncé la couleur. Ils veulent être Champions du Monde chez eux….

 Et comment tu as trouvé les Blacks?
Les All Blacks ont également été très bon. Juste assez supérieur pour gagner. Ils ont su accélérer dans leurs moments forts et courber l’échine dans leur temps faible (en début de match particulièrement).
Bref, j’ai assisté à un tres grand match de rugby. Je pense que j’avais sous les yeux le prochain Champion du Monde.
Mais ce n’est que mon avis personnel :) (moi je partage ton avis, tu le sais bien ;) )

IMG_0410

Et l'apres match, ca a donné quoi?
L’apres match a été tres sympa. Le stade est situé à 20 min de marche du centre de Dunedin (l’octogone... Une place en forme d’octogone). Il y a plein de bars autour de cette place où tout le monde se retrouve dans la joie et la bonne humeur. Les anglais ont été très sympa et plutôt fairplay pour une fois. Mais bien sûr, à les écouter, ils auraient dû gagner les 2 premiers matchs….
Apres avoir écumé quelques bars et bu quelques bières nous sommes rentré à la voiture. On s’y est pris trop tard pour trouver une “accommodation”. Tout était plein longtemps. Donc on a dormi à 3 dans la voiture. Je me suis pris pour un jeune pendant une nuit. Mais dur dur le réveil après seulement 2H de sommeil. Et oui! on dors tres mal dans une voiture!  

Tu sais que t'as n'a plus 30ans et que tu ne te la coule pas tranquille en WHV ?
Oui oui je sais bien.  Mais j’aime bien être avec des jeunes :) Ca me fait bien rigoler à chaque fois qu’on parle de nos vies. La plupart sont jeunes et sans attaches, et vivent la plupart du temps dans un van. Alors quand je leur dis que je suis marié avec 2 enfants et que je suis ici pour plusieurs années, ils hallucinent un peu.
Je leur explique que c’est possible de partir au bout du monde avec toute une famille, 1 chat et des meubles. Ça leur montre un autre genre d’expatrié qu’on trouve en Nouvelle-Zélande. (et toi t’en profite pour boire des bieres jusqu’à pas d’heures !)

-des trucs à rajouter?
Oui, il faudra que j’emmène ma petite famille dans ce stade. Pour voir les All Black ou les Highlanders. A faire absolument !  (oui chef !!!)

IMG_0386

Posté par mariel75 à 07:04 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

17 juin 2014

Carole en Australie

Je vous ai déjà parlé de Carole, qui m’avait envoyé un lien vers une publicité australienne très drôle.

Carole vit depuis peu en Australie avec sa famille et a profité que l’équipe de France de rugby joue contre l’Australie à Melbourne, pour assister à son premier match de rugby.
Vous connaissez mon amour du rugby, j’ai donc décidé de poser pleins de questions à Carole.

Pour vous remettre dans le contexte, la France a perdu sans marquer un seul point face à l’Australie qui n’en a marqué que 6. Pour ceux qui ne connaissent pas le rugby, c’est pas terrible comme score, ça prouve qu’il ne s’est pas passé grand-chose dans ce match. C’est dommage pour Carole et sa famille, espérons que ça ne va pas les décourager pour la suite.

Alors Carole, c'était votre premier match en vrai?
Tout à fait! J'ai vu de la pub faite par le Consulat de France à Melbourne sur Facebook et je me suis dit "Pourquoi pas?". Autant le foot et son ambiance ne m'attirent pas énormément, autant l'atmosphère du rugby (aussi parce que tu en parles souvent ;-) ) me semblait plus familiale.

 Le match n'était pas terrible, pas trop déçus?
Un peu je l'avoue! Surtout que les scores sont d'habitude assez "élevés" en rugby! Même si nos connaissances en rugby sont assez limitées (je vais me rattraper!), nous sentions bien qu'il y avait peu d'action. Mais nous y allions surtout pour l'ambiance et soutenir l'équipe de France.

Comment était l'ambiance? Beaucoup de Français?
Il y avait un peu plus de 27000 spectateurs (je ne peux pas comparer à d'autres matchs...). Il y avait des groupes de Français au milieu des Australiens, le tout dans une trés bonne ambiance. Certains Français avaient fait de beaux efforts en terme de costumes, maquillage. La princesse et le Capitaine ont eu leurs joues maquillées avec le drapeau français. Les enfants ont adoré chanter "Allez les Bleus" et pouvoir crier aussi fort qu'ils voulaient. L'ambiance était vraiment bon enfant, tout le monde semblait s'entendre. 

 

Ca vous a donné envie de voir d'autres matchs?
Oui sans aucun doute!  Et pas seulement lorsque la France joue. Mais nous réviserons avant! Les enfants posaient pas mal de questions auxquelles il était difficile de répondre. 

J'ai trouvé que c'était une sortie parfaite avec les enfants. Le rugby n'est pas si violent qu'on le décrit parfois surtout comparé au footy australien! Les enfants surtout Anaëlle ont adoré suivre la balle sur le terrain et sur les grands écrans.

J'ai eu l'impression par contre que les Français allaient s'en prendre aux Australiens une fois le match fini. L'arbitre a dû intervenir... C'est pas trés fair-play! (oui il y a eu quelques tensions)

Entendre la princesse et le pirate essayer de chanter la Marseillaise mais connaitre Australia Fair par coeur fait tout bizarre!

 

20140614_192218

Merci Carole pour tes impressions sur le rugby depuis Down Under !

Demain, on parlera de l’autre match du weekend, celui que Carole et sa famille aurait du aller voir : All Blacks – Angleterre.

Posté par mariel75 à 07:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]



Fin »